Auto-socio-construction d’un problème d’actualité

GFEN – Lundi 28 octobre

Kepel, Roy et la cause du djihadisme – Quand on parcourt la presse pour essayer de comprendre comment on devient djihadiste, les universitaires Gilles Kepel et Olivier Roy sont incontournables… Mais leurs explications contradictoires ont tourné au duel. La démarche proposée applique les principes didactiques chers au GFEN pour trouver collectivement un moyen de résoudre ce blocage et mieux comprendre le monde en recréant un collectif menacé par le terrorisme.

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email